Les types de climatiseurs

Il est agréable d’entrer dans une pièce climatisée surtout durant les périodes de forte chaleur ou de grand froid. La climatisation, considérée il y a une vingtaine d’années comme un luxe, fait maintenant partie de la vie quotidienne de bien de ménages et d’entreprises car son prix est devenu abordable. Elle combine confort et utilité. Quels sont ses avantages, comment marche-t-elle et quel matériel choisir pour avoir la climatisation adéquate ?

La climatisation sert à créer ou à maintenir une température et un taux d’humidité déterminés à l’avance dans une pièce. Elle permet aussi de filtrer l’air en le débarrassant des poussières et des odeurs pour au final diffuser un air sain. Il faut cependant que l’écart maximal entre la température externe et la température interne soit de 8 degrés.

S’offrir le luxe d’avoir une climatisation chez soi ne nécessite pas forcément beaucoup d’argent. L’appareil ne demande pas non plus beaucoup d’espace. Les nouvelles technologies ont permis aux concepteurs de fabriquer des climatiseurs simples et pratiques, le Mono-Split en est une illustration. Ce système de climatisation est utilisé surtout dans les foyers. Très simple à utiliser, il fait pourtant appel à une technique très performante derrière cette simplicité. Le consommateur peut l’installer où il le veut, l’entretenir sans difficulté, et même modifier lui-même les réglages comme il l’entend.

La plupart des fabricants aident les usagers en procédant à une étude d’installation à domicile par l’intermédiaire de leurs spécialistes. Le client a une multitude de choix pour la mise en place du climatiseur avec la possibilité de ne pas gâcher l’aspect accueillant de la pièce. On peut l’installer sur le mur, au plafond (camouflé en faux plafonds), ou encastré dans un mobilier tel une armoire, une table, ou un meuble de rangement.

Le changement de température peut altérer les capacités d’un travailleur ou incommoder un visiteur. La climatisation permet de maintenir le corps à la température idéale pour que celui-ci puisse travailler dans des conditions optimales.

Les types de climatisation

Il existe aujourd’hui deux types de climatiseurs : le système mono-split et le système réversible. Le mono-split est le plus utilisé car il est facile d’installation. Il est constitué d’une unité extérieure qui est en contact avec l’environnement externe. Le matériel filtre l’air venant de l’extérieur, et règle la température interne au niveau voulu. L’unité intérieure permet la réfrigération de l’air ambiant interne, et aide à évacuer l’eau qui résulte du fonctionnement de l’appareil. Les concepteurs du mono-split ont prévu sa transformation en climatiseur réversible dans le cas où le client le désirerait.

Le système réversible possède une double fonction : celle d’un matériel de rafraîchissement et celle d’un matériel de chauffage. Cette possibilité en fait un système économique en ce qui concerne le coût d’achat et l’espace occupé. En outre, l’entretien d’un appareil réversible coûte moins cher comparé à celui de deux appareils séparés.

Les critères de choix d’un climatiseur

 

Il faut d’abord prendre en compte la surface ou plutôt le volume de la pièce à climatiser. La puissance et les caractéristiques des appareils diffèrent d’un modèle à l’autre, et il faut demander conseil au fabricant ou au revendeur avant l’achat. Un climatiseur de faible puissance peut peiner à établir la température voulue dans une grande pièce, surtout lorsque l’accès de celle-ci est très fréquentée.

Le choix du matériel dépend aussi en grande partie de l’âge de la construction qui l’accueillera. Les nouveaux bâtiments seront préférés aux anciens car les résultats ne seront pas les mêmes.

Le budget d’achat constitue le principal facteur de décision pour le choix de l’appareil.
La puissance du climatiseur est par contre ce qui prime, surtout pour certaines pièces spéciales. C’est le cas par exemple pour les serres et les pièces qui abritent un aquarium.

Comments are closed.